Le collier rouge

Réalisateur : Jean Becker (France, 2018, 83’)
Acteurs principaux : François Cluzet, Nicolas Duvauchelle

C’est un film magnifique et remarquable. Cela se passe en 1919 et parle de faits remontant à la guerre de 14/18. C’est un film classique, à l’ancienne, parfaitement réalisé, interprété et maîtrisé. F. Cluzet est formidable dans son rôle. Voilà une histoire bouleversante et tragique qui est à la fois un réquisitoire contre l’absurdité de la guerre en général, une histoire d’amour entre un homme et une femme, et une histoire de liens profonds entre un chien et son maître. Cela fait un bien fou de voir ce genre de film comportant tant de qualités cinématographiques et humaines.

Dans une petite ville, écrasée par la chaleur de l’été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d’une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. Trois personnages et, au milieu d’eux, un chien, qui détient la clef du drame…

Version originale sous-titrée en vietnamien


INFORMATIONS PRATIQUES